sport
Racing
les Yamaha YZ65 de stock14/06/2018
Elle est enfin arrivée : Yamaha YZ65 de stock.
Kit YEC disponible de stock également.
 

Enduro de Rocroi30/05/2018
Enduro de Rocroi. Superbe 2éme place de Cédric Cremer au général derrière l'homme en forme du moment Antoine Magain.
En Nationaux, 1ère et belle victoire de Loic Begon qui commence à se familiariser à cette nouvelle dicipline sur sa Yamaha WR250F.
La prochaine course se déroulera sur le superbe tracé de l'enduro de Chimay le 24 juin.

 

Slacker ...20/12/2017
Idée cadeau!!
Devenez indépendant de toute aide extérieure pour régler votre précharge de suspension grâce à ce "Slacker". Il ne suffit pas de s'entraîner beaucoup ni d'avoir un moteur puissant si votre moto est mal réglée...
La clef du succès est d'avoir une moto toujours bien équilibrée afin de lui demander qu'elle vous donne son maximum.
De stock: 140€ tvac
https://www.youtube.com/watch?v=KDEN0cIzzN0&feature=youtu.be
 

Changement de pilote pour notre Team d'enduro03/12/2017
Après l'annonce inattendue de notre pilote Antoine Magain de vouloir rouler sur une autre marque, le Team Zone Rouge de Michel Nickmans​ et Zone Rouge Moto Andenne​ , Yamaha Motor​ et Philippe & co de MX Action se sont démenés afin de trouver un pilote de choix....
Nous sommes très fier que ce pilote qui nous a accordé sa confiance sera Cédric Cremer (libre de contrat avec KTM à partir du 1 décembre).
Voyez son palmarès:

2007 : Champion cross Allemagne ADAC
2009: Champion belge inter enduro gr1, 5ème scratch, médialle d'or 6jours au Portugal, 3eme scratch 12h de la Chinelle.
2010: 2ème enduro belge inter gr2 et 3ème scratch, 2ème scratch 12h Chinelle. champion endurance BOXC
2011: 13ème au Touquet pour 1ère participation, 2ème scratch et inter gr2 enduro belge.
2012: Champion scratch et inter gr2 enduro belge, médialle d'or 6 jours Allemagne, Champion d'Europe Séniors Gr2
2013: Champion scratch et inter gr2 enduro belge, participation mondial enduro, médaille d'or 6 jours en Sardaigne.
2014: Champion enduro belge inter gr1, 3ème scratch, 6 jours en Argentine, vainqueur 12h Chinelle.
2015: Vainqueur 12h Chinelle, 2éme scratch et enduro belge gr2
2016: Vainqueur 24h de St Remy en France, 7ème championnat d'Europe E2, 3ème 12h Chinelle, champion Belgique scratch et inter GR2 enduro.
2017: 2ème scratch enduro belge et champion groupe2.

Nous ne manquerons pas de faire suivre toute son actualité, et déjà bienvenue chez nous.., chez Yamaha.
 

12h de La Chinelle avec le Team Zone Rouge.25/07/2017
La jeunesse et la fougue d’Antoine Magain et de Matthew Vanoevelen associées à l’expérience de Marc Bourgeois, voilà le cocktail sur lequel compte Michel Nickmans pour briller sur les prochaines 12 Heures de la Chinelle.

Désormais habitué au podium de la célèbre épreuve d’endurance, Antoine Magain court toujours après sa première victoire à Franchimont. Second en 2015 et 2016 aux côtés de Cédric Melotte et de Daymond Martens, le pilote Zone Rouge partagera ces 12 et 13 août le guidon de la Yamaha YZ 250 engagée par le concessionnaire andennais avec l’autre étoile montante de l’enduro belge, Matthew Vanoevelen. En remportant au guidon de sa Yamaha 125cc l’épreuve de Binche, le Nismois a confirmé sa montée en puissance sur le championnat de Belgique et sa récente prestation ce week-end au Portugal sur ce qui était sa première expérience en mondial parle d’elle-même.

Avec le duo Magain/Vanoevelen, Michel Nickmans compte dans ses rangs deux des enduristes belges les plus en vue du moment. Encore fallait-il compléter le trio. Le troisième homme qui tentera d’amener la Yamaha Zone Rouge sur la plus haute marche du podium ne sera autre que Marc Bourgeois. Avec derrière lui un palmarès international impressionnant qui s’étend sur plus de 15 ans (depuis 2001 et son premier titre de vice-champion de France 50cc, pour être précis) le Français met aujourd’hui son expérience au profit de l’équipe Outsiders Yamaha qui représente la marque aux 3 diapasons sur le championnat du monde EnduroGP.

Voilà en tout cas le team Yamaha Zone Rouge bien armé pour jouer les premiers rôles sur l’édition 2017 des 12 Heures de la Chinelle.
 

Championnat du monde d'Enduro après 10 courses...03/07/2017
Superbe 12ème place pour Antoine Magain, lors de la 2ème journée au championnat du monde d'enduro junior, qui remonte à la 16ème place du championnat. Prochaine étape pour Antoine la semaine prochaine à Chimay en Belgique..

 

Antoine Magain 3ème manche du championnat du monde Enduro en Espagne.26/04/2017
Antoine Magain,17ème pour la 3ème manche du championnat du monde et 4 points de + dans sa besace... à l'arraché dans des conditions limites car bien touché à l'avant bras et 1 côte froissée dans des liaisons très difficiles. Et demain c'est reparti pour la 4ème épreuve ;-)
Antoine Magain, "out" pour la 4ème épreuve du championnat du monde d'enduro.
Après sa chute d'hier en liaison entre la 1ère et la 2ème spéciale, Antoine a souffert énormément pour terminer sa journée dans les points..
Mais ce matin, presque plus possible de respirer donc le team a décidé qu'il aille faire des radios... verdict: côte cassée et pneumothorax.
Franchement quand on voit la détermination qu'il avait hier pour continuer, on ne peut que lui souhaiter le meilleur pour la suite...
La prochaine, rendez-vous fin mai en Italie
 

Laurent Brevers AMPL INTER MX1 - ARTICLE DE MXMAG13/04/2017
Laurent Brevers est de retour cette année dans la catégorie reine de l’AMPL. Et comme on s’en doutait, ce n’est pas pour y faire de la figuration. Après 2 épreuves, le pilote Yamaha Zone Rouge occupe la tête du classement provisoire du championnat Inters MX1 devant Steve Thielens. Un retour par la grande porte !

Après plus de 10 ans d’absence, Laurent Brevers retrouve la catégorie Inters de l’AMPL. Un retour très attendu et que le pilote Yamaha n’a pas manqué. A 46 ans, l’ancien champion a toujours un caractère de gagnant. « Une surprise ? Oui et non. Oui car il est évident qu’après autant d’années sans rouler en Inters, je n’étais pas certain du niveau auquel je pouvais me situer. J’avais fait quelques belles sorties chez les Experts l’an passé mais les manches sont beaucoup plus courtes », nous explique-t-il. « Je devais donc retrouver du physique pour espérer rouler devant en Inters. Non, car je me connais et je sais que j’ai toujours roulé pour gagner. C’est mon caractère et les années qui passent ne l’ont pas modifié. Après avoir passé 10 ans aux côtés de Ludovic, c’est amusant car c’est lui qui est à mes côtés à présent au parc fermé. »
Un challenge que Brevers n’a dès lors pas pris à la légère en se donnant les moyens de retrouver un bon niveau physique. « Dès qu’on a pris la décision que Ludovic ne roulerait pas cette année afin de se laisser le temps de récupérer de ses blessures et que Laurent Lacasse m’a fait comprendre qu’il préférait me voir rouler en Inters plutôt qu’en Experts, je me suis mis à préparer sérieusement. J’avais de toutes façons le matériel qui était prévu pour Ludo, je connaissais mon pilotage, je devais juste me concentrer sur le physique et c’est ce que j’ai fait. J’ai beaucoup travaillé et perdu 8 kilos et récupéré un niveau qui me permet de rouler devant durant plus de 20 minutes. »
« Le fait que je sois encore devant à mon âge n’est pas normal ! »

Voilà qui en dit long sur la détermination du champion… « En 10 ans, pas grand-chose n’a changé à l’AMPL finalement », poursuit-il. « Le format des courses est le même, la plupart des circuits sont toujours les mêmes, ils sont préparés de la même manière,… Bref, je ne suis pas dépaysé du tout. Par contre, le fait que je sois encore devant à mon âge en dit long je pense quant au manque de motivation et de détermination de la jeune génération. Franchement, je suis évidemment heureux de gagner mais ce n’est pas normal. Les jeunes pilotes ne s’impliquent plus suffisamment dans leur sport. Peut-être parce qu’ils ne sont pas poussés à le faire, je ne sais pas. Aujourd'hui, le nouveau président Laurent Lacasse semble vouloir redynamiser les catégories de jeunes de l’AMPL. J’espère que cela portera ses fruits dans les prochaines années. »
Une nouveauté malgré tout à l’AMPL cette année, les essais qui, pour les Inters comme pour les autres catégories, sont chronométrés. Un exercice à part entière. « Je ne suis pas encore vraiment à l’aise avec l’exercice du chrono car la dernière fois que j’avais eu à me battre contre un chrono, c’était en 1993 », explique-t-il. « Pour faire un bon chrono, la concentration est primordiale. Aller vite sur un tour, cela exige de se donner à 100% durant un peu plus de 2 minutes et pour cela d’essayer d’avoir un tour « clair », sans pilote devant pour te gêner dans le choix des trajectoires. C’est quelque chose qui est tout nouveau pour la plupart des pilotes AMPL. Je suis étonné, comme d’autres bons pilotes de la fédération, que personne ne vienne jamais nous demander de conseils, par rapport à cela ou par rapport à d’autres choses d’ailleurs. Nous sommes disponibles et nous le faisons avec plaisir. Mais c’est très rare et c’est dommage car être conseillé par des pilotes plus expérimentés que soi est une clé essentielle pour progresser. »
Une Yamaha 450 YZ-F « Zone Rouge » qui lui va comme un gant

Son retour, c’est au guidon d’une Yamaha 450 YZ-F préparée chez Zone Rouge que Laurent Brevers a décidé de le faire. « J’ai connu Michel Nickmans il y a très longtemps et nous nous sommes retrouvés il y a peu, au départ pour Ludovic évidemment. C’est quelqu’un qui connaît la compétition moto sur le bout des doigts, avec qui j’apprécie travailler. La Yamaha 450 me donne beaucoup de plaisir. Elle est très puissante mais elle reste contrôlable en toutes circonstances. Elle a beaucoup de force moteur tout en bas, ce qui la rend particulièrement efficace sur les circuits de l’AMPL De plus, j’ai travaillé sur les suspensions avec Serge Haid et je dois dire que je suis enchanté du résultat. Je me sens bien au guidon de la moto et je crois que cela se voit ! »

Laurent Brevers sera au départ de la 3ème épreuve du championnat AMPL ce dimanche à Grandvoir. Avec la plaque rouge de leader du championnat, évidemment !
 

Antoine Magain prêt pour la 1ère course Enduro GP en Finlande19/03/2017
Ready for the first race of the season!!!! Merci à Michel Nickmans et son équipe (Loic, Benjamin et Jeremy), merci Benoit Michel pour le voyage et le collage des vinyles camionette, merci Denis Hallet pour l'usinage des modules pour la camionnette. Merci à Gauthier Vdh pour la déco camionnette et le kit déco de la moto, encore du super travail!!! Merci Christophe Meurant pour les flocages divers du Team.
Sans vous, rien ne serait possible, Fabrice Lambert, Bernard Magain, Severine Delvaux, Jean-Marc Dujeux. Yamaha Zone Rouge Moto Andenne, Zone Rouge MX VDH Grafic Kagami Communication UFO Plast Rino Trading Company Matériaux Du Pavillon Sprl Les Constructions JMD Michaux sprl Courtage en Assurances Chimay Garage Piraux Ermeton - Renault/Dacia Enduriste.be beENDURO.com #carriere de Lomprêt #pneus2000, Hacking suspensions, Enduro GP FIM Enduro GP of Finland
 

Mini-MAx, Antoine Magain rejoint le Team Zone Rouge MX05/11/2016
La nouvelle est officielle, Antoine Magain rejoint le concessionnaire installé à Andenne pour un programme bien chargé ! Malgré l’intérêt porté au jeune pilote par d’autres marques, Mini-Max a préféré rester fidèle à la marque au diapason, Antoine change d’équipe pour de nouveaux défis en 2017 mais pas de marque. Au calendrier du nismois le titre Inter E1 en Belgique mais aussi son premier Enduropale du Touquet … les classiques françaises, quelques piges sur le Championnat du Monde, les 12 heures de la Chinelle, quelques MX en Belgique et en France … et son premier SuperBiker (Mettet), bref un sacré programme !
 

<<<  1 ]  [ 2 ]  [ 3 ]  [ 4 ]  [ 5 ]  [ 6 ]  [ 7 ]  [ 8 ]  [ 9 ]  >>>